Sur - Mars . Com

Accueil Sur - Mars .Com Accueil Blog Archives Blog

Wednesday 1 January 2003

Bientôt...

1/01/2003
Vous trouverez ici le journal de voyage et les 'impressions' des sondes lors de leur voyage et de leur mission sur Mars.
Il s'agit de récits fictifs, présentant les sondes comme des entités dotées de pensée. Bien que les informations de bases soient dans la mesure du possible véridiques, les récits publiés ici sont à prendre comme des oeuvres de science fiction, et ne reflètent pas les idées ou opinion de la Nasa/JPL, l'ESA, ou tout autre organisme.

Wednesday 28 May 2003

Moi, Mars Express

28/05/2003
Bonjour, Je m'appelle Mars Express.
Je pèse 1223kg, et j'emporte avec moi mon 'bébé', Beagle 2 , qui ne pèse que 71 kg et atterrira sur Mars, tandis que je resterais en orbite.
C'est le 2 Juin que la route de la Terre à Mars est la plus courte (cela n'arrive que tous les 36 mois!) et il ne me faudra donc 'que' 6 mois pour arriver à destination.
Photo © ESA-D. DUCROS

Thursday 29 May 2003

Parée à décoller !

29/05/2003
Je crois que je suis parée.
Mes réservoirs de carburant sont pleins, et l'on m'a attachée à l'adaptateur qui me permet d'être fixée au dernier étage de mon lanceur.
Ensuite, les hommes ont installé ma coiffe de protection et ont relié cet ensemble aux deux premiers étages.
Cette opération se fait lanceur à l'horizontale ! [read more]
Je peux ensuite sortir du hangar tout simplement par le train.... c'est une vieille locomotive diesel qui m'amène sur le pas de tir, en une demi heure.
Le train avance assez lentement pour que les hommes puisse me suivre à pied.
Une fois à destination, des verins hydrauliques placent l'imposant lanceur en position verticale...
J'ai du mal à maitriser mon impatience.... Il va me falloir attendre 4 jours, enfermée dans cette boite, avant de pouvoir m'envoler vers Mars ....

Monday 2 June 2003

Décollage !

2/06/2003
photo © ESA/STARSEM-S. CORVAJA 2003
Me voici donc à bord du Soyouz qui va me permettre d'échapper à l'attraction terrestre...
Nous sommes à Baikonour, et je porte les couleurs de l'Europe pour sa première mission planétaire indépendante.
Croyez-moi, un décollage est quelque chose d'éprouvant.
Je ne saurais dire ce qui est le pire du bruit, des vibrations ou de la poussée qui vous écrase contre le sol, mais une chose est sure : je pensais ma dernière heure arrivée et je n'en menais pas large.

Lire la suite de cette entrée...

Thursday 5 June 2003

Beagle 2 se prépare

5/06/2003
Je viens de relacher les attaches de sécurité qui retenaient Beagle 2.
Ces attaches permettaient de s'assurer que mon atterrisseur resterait bien attaché et ne souffrirait pas des fortes vibrations du décollage.
Beagle 2 n'est maintenant plus retenu que par le mécanisme d'éjection que j'actionnerai bien plus tard, quand nous serons à proximité de Mars.
C'était une manoeuvre délicate, utilisant une technique originale, et je suis soulagée que cela se soit bien passé.

Tuesday 10 June 2003

Moi, Spirit !

10/06/2003
Ce "blog" a pour objet de raconter la mission MER de la NASA du point de vue des premieres intéressées, les sondes Spirit et opportunity.
Spirit ... avec un tel nom, on ne pouvait qu'être tenté de lui donner un esprit, et le pas a vite été franchi.
Il s'agit donc du journal de bord de ces sondes intrépides, Géologues robotiques emprisonnées dans leur lanceur, au fil des jours.
Bien que les données de base, les dates aient été la plupart du temps extraites et traduites des communiqués de presse de la Nasa, le texte publié ici est à prendre comme une oeuvre de fiction et ne reflète pas les opinions de la NASA, du JPL ou de tout autre organisme.
Vous trouverez au fil des entrées des liens vers des pages comportant des compléments d'information, ainsi que des photos, certaines provenant et © NASA/JPL, d'autres étant des vues d'artistes de Mars.
Et maintenant, en route pour Mars !

3..2....1... 0....Ignition !

10/06/2003
Le grand jour est arrivé !
Bien au chaud dans mon cocon protecteur, j'attends le décollage.
Je suis recroquevillée, empaquetée au milieu de mes airbags dégonflés, entourée d'un bouclier thermique, surmontée d'un parachute.
Le tout est encapsulé dans un étage de croisière qui va me faire parcourir les 400 millions de km du voyage.
Cet étage de croisière comporte tout le nécessaire à ma survie pour les 7 mois du voyage : panneaux solaires, fusées, antennes de communication et système de guidage.
Je ne peux empêcher un instant de panique, vite réprimé, en pensant à la puissance explosive qui se trouve dans mon dos...
Il est trop tard pour faire marche arrière, et ce risque fait partie de ma mission.
Dans un instant, les boosters vont se mettre à cracher leurs flammes, et je quitterai laborieusement l'attraction terrestre pour un long voyage solitaire.
Ca y est... je perçois les premières vibrations, puis le bruit des boosters qui s'allument. J'imagine le spectacle, vu de l'extérieur...
Le pas de tir de Cap canaveral qui s'illumine un bref instant, pendant que mon lanceur, un Delta II, s'arrache péniblement à la terre.
Les vibrations se font de plus en plus fortes, puis vient la poussée que je ressens dans toute ma structure...
36 minutes plus tard, alors que je me trouve au dessus de l'océan indien, je me sépare du troisième étage.
Tous mes systèmes sont opérationnels.
Photo de mon lancement © NASA/JPL.

Thursday 12 June 2003

En bonne voie

12/06/2003
Je vois enfin les étoiles ! J'ai réduit ma vitesse de rotation à 2 tours par minute, comme prévu. Auparavant, je tournais sur moi même en faisant plus de 12 tours par minute, ce qui est vous en conviendrez fort inconfortable.
Je suis passé sur le système de navigation céleste, et mon scanner a trouvé les points de répère adéquats pour que je puisse m'orienter correctement.
48 heures après mon lancement, j'ai déjà parcouru 5.6 millions de km, et me trouve à 610 000 km de la terre.
Vue d'artiste de la séparation du dernier étage © NASA/JPL.

Friday 20 June 2003

Mise sur trajectoire

20/06/2003
Ca y est ! je suis sur les rails ! Mars, me voici !
Bon, on se calme ... Je viens de réussir ma première correction de trajectoire, et tout se déroule comme sur des roulettes :
J'ai commencé par calibrer mes huits fusées, puis je me suis mise au travail ;
J'ai accéléré dans la direction de mon axe de rotation pendant 28 minutes, puis j'ai procédé à des petites touches perpendiculaires.
La manoeuvre a augmenté ma vitesse de 52 km/h, et je suis maintenant sur la bonne voie pour rencontrer Mars.
J'ai ensuite pivoté pour placer mes panneaux solaire en direction du soleil, et mes antennes vers la Terre.
Tous mes systèmes sont fonctionnels.
J'ai déjà parcouru plus de 27 millions de km depuis mon lancement, et me trouve maintenant à 2.6 millions de km de la Terre (eh oui, la terre ne s'est pas arretée sur son orbite, et avance en même temps que moi, mais moins vite !)
Je voyage à une vitesse de 116 000 km/h par rapport au soleil, et seule la terre qui devient chaque jour plus petite me fait ressentir un quelconque mouvement.
Image de la trajectoire © NASA/JPL.

Wednesday 2 July 2003

Presque en plein forme

2/07/2003
Les ingénieurs me font en ce moment passer toute une série de tests pour vérifier tous mes équipements.
En dépit de petits soucis, je me porte assez bien.
Il semble par exemple qu'une de mes mémoires ait un peu flanchée, mais elle se comporte mieux maintenant.
D'autre part, nous avons décelé un problème électrique, qui m'empèche de bénéficier de toute la puissance de mes panneaux solaires.
Heureusement qu'ils étaient surdimensionnés ! Je ne peux exploiter que 70% de la puissance qu'ils fournissent.
A priori, cela ne devrait pas poser de gros problèmes et cela ne remet pas en cause ma mission.
Tous mes instruments sont fonctionnels.

Thursday 3 July 2003

De la terre à la lune...

3/07/2003
Photo © ESA/DLR/Freie Universität Berlin
Je suis désormais à 8 millions de km de la terre. Vu d'ici, comme la lune a l'air proche de la Terre !
Les hommes ont voulu tester mes instruments et m'ont donc demandé de prendre cette photo.
Il s'agit en fait d'un assemblage de plusieurs photos : une photo haute résolution en noir et blanc et plusieurs photos en couleur.
Plutôt joli, non ?
Lire la suite de cette entrée...

Saturday 5 July 2003

Tests en vol

5/07/2003
Hier et aujourd'hui, nous avons testé et mis à jour l'atterrisseur Beagle 2.
Tout se passe correctement et Beagle 2 est totalement fonctionnel.

Monday 7 July 2003

Lancement

7/07/2003
Je suis les traces de ma grande soeur, Spirit...
Perchée en haut d'un lanceur Delta II, je m'apprète à m'envoler de Cape Canaveral...
Je vous ferais grâce de l'angoisse du décollage, Spirit a du vous raconter ça mieux que moi.
83 minutes après le décollage, je me sépare du troisième étage du lanceur et commence mon voyage solitaire.
Une heure et demi environ après mon décollage, j'envoie un signal à la terre pour rendre compte de mon bon fonctionnement.
Photo © NASA/JPL

Tuesday 8 July 2003

Carnet de bord

8/07/2003
77 millions de km parcourus. Tous systèmes opérationnels.

Wednesday 9 July 2003

Navigation céleste fonctionnelle

9/07/2003
Ouf, bien que j'évitais de regarder dehors, je commençais à avoir un peu mal à la tête !
En utilisant mes petites fusées, j'ai pu réduire ma vitesse de rotation de 12 tours par minute, à 2 tours par minute.
C'est mieux ! Je peux enfin ouvrir les yeux sur les étoiles et j'en ai profité pour passer en navigation céleste.
Mon scanner d'étoiles a trouvé les points de repère voulus et je vois maintenant où je vais. Je suis ainsi capable de déterminer la direction de la terre, et de toujours positionner mes antennes en conséquence.
Cela me rassure; tant que je suis en contact avec la terre, je ne suis pas seule.
Mars m'apparait comme un point brillant, au milieu d'autres étoiles. C'est là bas que je vais...

Thursday 10 July 2003

Carnet de bord

10/07/2003
Près de 7 millions de km parcourus depuis mon lancement.
Je me prépare à une correction de trajectoire dans les prochains jours, qui me mettra sur les bons rails pour arriver sur Mars.

Carnet de bord

10/07/2003
Tout se passe comme prévu, 83 millions de km parcourus.

Friday 18 July 2003

Mise sur trajectoire

18/07/2003
C'était une journée critique, riche en émotion.
Lors du lancement, la trajectoire de mon propulseur était telle que nous devions manquer Mars de 340 000 km.
En effet, le propulseur va continuer sa course sur une trajectoire assez semblable à la mienne, et personne ne souhaite qu'il s'écrase sur Mars !
C'est donc à moi de me débrouiller pour corriger ma trajectoire et arriver en plein sur Mars.
Ce sont des manoeuvres que j'ai mille fois répétées, mais cette fois ci est la bonne et je m'applique de mon mieux :
Tout d'abord, je pointe mon axe de rotation (je tourne lentement sur moi même en faisant 2 tours à la minute) dans la bonne direction
D'accord, j'avoue que les ingénieurs du JPL m'ont donné les coordonnées précises... ils ont tout calculé, en prenant en compte l'orbite de la terre, celle de Mars, la rotation de Mars sur elle même ...
Comment voulez-vous atteindre une cible qui bouge pendant que vous vous déplacez vers elle ? C'est un travail de fou, et j'espère qu'ils ont bien vérifié leurs calculs sinon qui sait où je finirais !
Je pourrais fort bien me retrouver hors du système solaire ou plonger vers le soleil !
Une fois correctement positionnée, j'actionne mes moteurs pendant 54 minutes, pour accélérer dans cette direction.
Je gagne ainsi une soixantaine de Km/h de vitesse, et me trouve sur la trajectoire idéale pour mon rendez-vous avec Mars.
Il me restera ensuite, tout au long de mon voyage, à me positionner correctement, mais je fais cela d'instinct :
les panneaux solaires pointés .. vers le soleil, l'antenne vers la terre et en avant pour l'aventure !

Saturday 19 July 2003

Carnet de bord

19/07/2003
107 millions de km parcourus depuis mon lancement de 10 Juin. C'est un quart du voyage !

Carnet de bord

19/07/2003
J'ai déjà parcouru plus de 31 millions de km depuis mon lancement, le 7 juillet.

Calendrier

« Decembre 2017 »
D L M M J V S
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            
Pas d'entrée ce mois-ci.

Récents

Razorback
De l'eau dans Mangala...
Pas encore de radar pour le...
Paré pour la suite de...
Vers l'infini et au delà !

Liens

Sur Mars
Sondes Sur Mars
Photos de Mars
Cartes de Mars
© Tous droits réservés - Sur-Mars.com
 
Les textes publiés ici sont issus principalement d'informations publiées par les organismes responsables, et les informations techniques fournies reflètent souvent la réalité. Toutefois, ces textes sont à considérer comme de la pure fiction. ils ne reflètent aucunement l'opinion des organismes responsables, et ne sont pas validés par ces derniers.